Ethique

« Ouvrez vos bras au changement mais ne laissez pas s’envoler vos valeurs » Dalaï Lama.

cropped-cropped-cropped-logo_rvb_transparent1-e1462909392745.png

Par un questionnement adapté et des techniques maîtrisées, j’aide le corps à se vivre et la parole à se dire.

J’explique mes pratiques, éclaire sur leur conséquence et formule mes conseils avec toute la clarté nécessaire.

En aidant mon patient à se comprendre et à se connaître, je lui restitue son autonomie, renforçant ses aptitudes à choisir et à décider pour une conduite en harmonie avec sa propre échelle de valeurs.

Cette relation s’appelle l’alliance sophronique.

Je suis tenue au respect du secret professionnel dans les conditions établies par la loi.

Code déontologique : La sophrologie fait partie des méthodes alternatives et complémentaires d’accompagnement. Elle a prouvé son efficacité dans la  gestion du stress, la gestion de la douleur,  l’amélioration du sommeil et de la concentration mais les préconisations de votre médecin restent la priorité absolue. Le sophrologue travaille en complémentarité des professionnels de santé. Il ne manipule pas, ne pose pas de diagnostic, n’influence pas les choix thérapeutiques de ses clients et n’interfère pas dans les traitements en cours. Il dirige sur un thérapeute  le patient qui nécessite une aide ne relevant pas de ses compétences.

LOGO SYNDICAT